منتدى القيادة التربوية
مرحبا بكم في منتدى القيادة التربوية الذي هو منكم و إليكم


تربوي تكويني منكم و إليكم
 
الرئيسيةاليوميةس .و .جبحـثالأعضاءالمجموعاتالتسجيلدخول
منتدى القيادة التربوية منكم وإليكم
أفضل 10 أعضاء في هذا المنتدى
AMROUNE
 
salah-eddin
 
med bnhmd
 
Mhamed Aghouri
 
yakou
 
rodi
 
بدر الدين
 
الذوق
 
AGABDOU
 
ابن خفاجة
 

شاطر | 
 

 EXPRIMER UN JUGEMENT

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
salah-eddin

avatar

عدد المساهمات : 110
تاريخ التسجيل : 10/02/2013

مُساهمةموضوع: EXPRIMER UN JUGEMENT   السبت مارس 09, 2013 3:35 pm

« Jugement » est ici à prendre au sens d'opinion, de point de vue, de position, d'avis


1. Le jugement peut être positif ou négatif

Pour exprimer un jugement positif, on emploie un vocabulaire mélioratif, valorisant, laudatif, élogieux (ces mots sont synonymes et signifient : « qui donne une image positive de quelqu'un ou de quelque chose »).
On peut par exemple utiliser :
des verbes : je vous félicite, je vous admire, vous m'impressionnez, je me prosterne devant vous, j'adore, j'apprécie, je suis satisfait, je trouve bien que…, je me réjouis que… etc. ;
des adverbes : formidablement, exceptionnellement, magistralement, superbement, agréablement, bien, etc. ;
des groupes nominaux : Toutes mes félicitations !, Mes compliments !, Toute mon admiration !, etc. ;
des interjections : Bravo !, Oui !, Ah ! (dont le sens dépend du contexte) ;
des adjectifs : exceptionnel, formidable, convaincant, beau, parfait, passionnant, somptueux, etc.

Remarque 1 :
« super », au sens de « formidable », est un adjectif invariable (un type super, des super vacances) ;
au sens de « très beau, magnifique », il s'agit de l'adjectif « superbe », qui s'accorde (un temps superbe, des superbes photos).

Remarque 2 :
L'adjectif « grand » change de sens selon s'il est placé avant ou après le nom auquel il se rapporte :
un homme grand > un homme de grande taille ;
un grand homme > un homme admirable.
Pour exprimer un jugement négatif, on emploie un vocabulaire péjoratif, dévalorisant, dépréciatif (ces mots sont synonymes et signifient : « qui donne une image négative de quelqu'un ou de quelque chose. »)
On peut par exemple utiliser :
des verbes : je blâme…, je méprise…, vous m'écœurez, vous me dégoûtez, etc. ;
des adverbes : lamentablement, lâchement, ridiculement, dommage, etc. ;
des groupes nominaux : Quelle honte !, Quelle médiocrité !, Quel scandale !, Quel désastre !, etc. ;
des onomatopées, interjections : Pouah !, Pffff !, Tsss !, Non !, Ah ! (dont le sens dépend du contexte) ;
des adjectifs : médiocre, scandaleux, horrible, sinistre, laid, décevant, catastrophique, déplorable, etc.

Remarque :
Certains suffixes, comme les suffixes -ard (blafard, cagnard, bagnard, chauffard, etc.) ou -âtre (verdâtre, jaunâtre, etc.) sont presque toujours péjoratifs.
Pour renforcer son jugement, on peut ajouter un adverbe : très, vraiment, terriblement, carrément (fam.).
2. On peut être plus ou moins certain de ce que l'on pense
quand on est sûr de son jugement : je suis (absolument, totalement, parfaitement,…) sûr / certain / persuadé que…, je suis (absolument, totalement, intimement) convaincu que…, il affirme que…, son opinion est que…, je suis d'avis que…, il pense que…, il défend (l'idée) que…, il est évident que… ;
quand notre opinion a été remise en cause : je maintiens que…, il confirme que…, je reste sur mes positions, il campe sur ses positions ;
quand on n'est pas sûr de son jugement, on peut employer :
un verbe : je suppose que…, il me semble que…, il me paraît…, je crois que…, je crains que…, je me demande si…, on dirait que…, j'imagine que… ;
le conditionnel : je dirais que…, je serais tenté de croire que…, il semblerait possible que…, on pourrait penser / croire que…, j'aurais tendance à penser que… ;
un adverbe ou une locution adverbiale : éventuellement, peut-être, plutôt, plus ou moins, vraisemblablement.
Voir aussi fiche-méthode no 4 sur les modalisateurs.

Remarque :
Le sens de la locution adverbiale « sans doute » a beaucoup évolué, au point qu'aujourd'hui, elle signifie exactement le contraire de ce qu'elle voulait dire à l'origine !
Exemple : Il sera là ce soir : on en est sûr ;
Il sera sans doute là ce soir : on pense qu'il sera là, mais on n'en est pas tout à fait sûr.
Pour utiliser cette expression dans son sens d'origine, on est donc obligé de la renforcer : « sans aucun doute ».
3. On peut être pour ou contre le jugement d'une autre personne
quand on est pour : je suis d'accord avec…, je confirme…, il approuve, il va dans le sens de…, il adhère à…, je vous suis tout à fait quand… ;
quand on est contre : je ne suis pas d'accord avec…, il désapprouve…, il s'érige contre…,
il s'oppose à…, il s'inscrit en faux contre…, l'expertise infirme…
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
 
EXPRIMER UN JUGEMENT
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتدى القيادة التربوية :: رواق اللغات :: اللغة الفرنسية-
انتقل الى: